Le pouvoir d’achat des agents de la RATP en berne

vendredi 7 septembre 2018

Avec le gel de la valeur du point, l’inflation et les politiques du gouvernement, le pouvoir d’achat des agents de la RATP se dégrade significativement. Ainsi, La CGT-RATP appelle les agents à participer à la journée interprofessionnelle organisée le 9 octobre 2018 à l’appel de la CGT – FO – Solidaires – UNL et UNEF.

Transport


""
Les finances du groupe RATP sont plus que positives, avec un résultat de 2 787 millions d’euros au 30 juin 2018, en progression par rapport à 2017, permettant de dégager un supplément de capacité d’autofinancement (CAF) pour le groupe. Pourtant, l’entreprise a purement et simplement gelé la valeur du point d’indice.

Avec les mesures d’austérité engagées, ainsi que celles à venir par le gouvernement et complétées par un taux d’inflation non maitrisé de 2,3%, les agents de la RATP ne peuvent que constater la dégradation de leur pouvoir d’achat…

Par ailleurs, la RATP conforte son positionnement sur une trajectoire stratégique visant à la casse de l’emploi et du service public, par la mise en place de projets d’organisation du travail qui accentuent la dégradation des conditions de travail des agents et la filialisation d’activités, sous prétexte d’anticiper l’ouverture à la concurrence.



fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF Format pdf
impression Impression
envoyer par mail
suivre la vie du site