Fnac-Darty : des engagements non respectés et 20 millions d’euros d’amende à la clé !

mercredi 1er août 2018

L’autorité de la concurrence vient de sanctionner le groupe Fnac-Darty par une amende de 20 millions d’euros pour le non-respect des engagements pris, suite au rachat par la Fnac de Darty. Cette sanction est la première infligée à une entreprise conditionnant une opération de concentration.

Commerce


""

En l’espèce, en 2016, lors de l’autorisation du rachat par la Fnac de Darty, le groupe était tenu de céder 6 de ses magasins afin de pouvoir valider le rapprochement des deux enseignes. Or, 3 des 6 magasins n’ont pas été cédés dans le temps imparti à des repreneurs agréés, alors que la Fnac avait une obligation de résultat et non de moyen.

Ainsi, cette sanction illustre et justifie tout le scepticisme et les réserves que la CGT avait témoigné lors du rapprochement de ces deux géants, avec une direction de la Fnac dans l’incapacité de respecter ses propres engagements.
Une fois encore, la Fédération CGT Commerce et Services réaffirme son soutien aux salariés impactés par la cession de leur magasin, qui, contrairement à ce que sous-entend leur direction, ne sont pas des marchandises.

L’autorité de la concurrence est une autorité administrative indépendante (AAI) crée par la loi de modernisation de l’économie d’août 2008. Elle est spécialisée dans l’analyse et la régulation du fonctionnement de la concurrence sur les marchés, pour la sauvegarde de l´ordre public économique.



fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF Format pdf
impression Impression
envoyer par mail
suivre la vie du site