L’électricité n’est pas une affaire d’épicier !

vendredi 27 juillet 2018

Énergie


""
Plusieurs enseignes de grande distribution ont pour projet de fournir de l’électricité aux particuliers dans un marché en pleine expansion.

Ainsi, après le groupe Casino, c’est l’enseigne E. Leclerc qui vient d’annoncer qu’elle se lance à son tour dans la course. Le principe se veut séduisant : permettre au consommateur de faire des économies conséquentes en lui reversant une partie des factures... en bons d’achats utilisables chez Leclerc !

La Fédération CGT Mines - Énergie s’est indignée, dans un communiqué, contre « cette offre soit-disant alléchante » qui permet surtout à E. Leclerc de mettre en place « une véritable économie circulaire (...) qui oblige l’usager à consommer chez elle ! » Et « faire croire aux consommateurs qu’ils feront des économies sur leur facture tout en maintenant une qualité de fourniture d’énergie et une qualité de service public est illusoire : un prix bas pour tous n’est obtenu que lorsque le secteur est organisé et structuré en dehors d’une logique marchande », insiste la CGT.



fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF Format pdf
impression Impression
envoyer par mail
suivre la vie du site