Débrayages chez CONFORAMA MACON

vendredi 7 avril 2017
par  cgtmacon

Soutenons les salariés de CONFORAMA MACON en grève ce samedi 8 avril de 17 à 19 heures

Les salariés du magasin CONFORAMA Mâcon ont organisé un débrayage d’une heure le 11 mars où 100% des salariés ont participé afin de faire valoir leurs droits (la Direction les oblige à renoncer aux jours de Congés de fractionnement) et d’entamer des NAO avec leur Direction.

Ils renouvellent leur action ce samedi 8 avril de 17h à 19h où un nouveau débrayage est organisé, tous les syndiqués disponibles sont invités à venir soutenir nos camarades de CONFORAMA.
Un appel au débrayage est organisé nationalement dans tous les magasins CONFORAMA.

RENDEZ VOUS à 17 heures

devant le magasin CONFORAMA se situant Mâcon Nord.

"Les employés en GREVE du Magasin Conforama Mâcon s’insurgent de la politique nationale de CONFORAMA consistant à les obliger à renoncer aux jours de Congés Payés supplémentaires qu’ils ont chaque année pour le fractionnement de leur congés légaux. Cette mesure est combattue par nos élus CGT dans de nombreux magasins et est injustement subie dans les autres. Ils souhaitent que la règle soit la même que celle appliquée depuis des années sans les contraintes et autres menaces qui sont faites aux salariés (ex : obligation de poser des congés à des dates inconfortables).

Les élus CGT de Conforama dénoncent également l’augmentation croissante du recours au temps partiels ou aux emplois précaires, qui dégrade leurs conditions de travail et de vie, d’autant plus, qu’une pression insistante est présente sur leur lieu de travail où on leur demande l’atteinte d’objectifs de plus en plus élevés.
Aujourd’hui se ne sont que les 10 plus gros salaires qui ont eu une augmentation de 8% alors que tous les autres n’ont rien eu.
Les salariés en ont assez d’être les sacrifiés de Conforama pendant que leur actionnaire sud africain Steinhoff récolte le fruit de leur travail sans JAMAIS redistribuer cette richesse à ses salariés.

Il est temps que la Direction nationale entendent les inquiétudes de ses salariés et modifie sa politique sociale en conséquence."


fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF Format pdf
impression Impression
envoyer par mail
suivre la vie du site