Libérez Loïc !

mercredi 8 juin 2016

Mobilisation des intermittent-es du spectacle

Lors de l’Assemblée Générale organisée par la CGT spectacle et la Coordination des Intermittents et Précaires d’Ile-de-France, des actions ont été décidées pour exiger du Medef la pleine application de l’accord unanime du 28 avril pour les intermittents du spectacle, des droits pour toutes et tous à l’assurance chômage et le retrait de la loi Travail.

150 militantes et militants ont investi le hall du Medef et déroulé une banderole sur la façade.
Les militant-es, pacifiques, ont été évacué-es par la police. 75 d’entre eux ont pourtant été transférés dans deux commissariats.

Tous et toutes sont sorti-es sauf Loïc, technicien intermittent du spectacle qui a reçu un coup violent et délibéré du chef de la sécurité du Medef au moment de l’évacuation. Pourtant, c’est Loïc qui reste au commissariat du 7e arrondissement, visé par une plainte de celui qui l’a violemment frappé.

Nous exigeons sa libération immédiate et l’arrêt des poursuites contre tous les militants au cours de leurs actions syndicales !

Un rendez-vous de soutien est donné aujourd’hui à 13 h 00 devant le commissariat du 7e face au 2 bis rue Faber Metro invalides.

Montreuil, le 8 juin 2016



fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF Format pdf
impression Impression
envoyer par mail
suivre la vie du site